Comment faire un Bullet Journal – Les pages indispensables

Vous vous êtes déjà demandé comment faire un Bullet Journal ? Voici la réponse ! 

Mais d'abord késako un Bullet Journal?

Si vous êtes habitué aux sites tels que YouTube, Instagram, Pinterest, vous avez certainement fait la découverte d’un outil en vogue actuellement chez les Anglo-saxons. Cet outil, c’est le bullet journal. Il s’agit d’un nouvel outil de planification qui, si vous l’utilisez, va rendre l’agenda classique à vos yeux à un instrument antique.

Outil révolutionnaire, il vous fera passer du statut de looser (ou le fameux personnage qui n’arrive pas à tenir ses rendez-vous ni ne respecte ses engagements) à une personne responsable qui accomplit tout ou presque ce qu’elle promet.

Encore appelé bujo, le Bullet Journal est une technique d’organisation créée par le designer américain Ryder Caroll. Pour lui, il s’agit d’une méthode d’organisation utilisable par tous, puisqu’elle est conçue par l’utilisateur en fonction de ses besoins. Imaginez un mix d’un carnet de notes, d’un journal intime, d’une to-do-list, d’un agenda et vous avez un aperçu du Bullet Journal.

Si vous avez des doutes sur son efficacité, voici quelques raisons qui vous pousseront à l’adopter dès aujourd’hui.

  • Vous serez mieux organisé, car un bullet journal contient des outils de gestion et des trackers qui permettent de savoir où vous en êtes réellement avec vos objectifs. Finies les phrases du genre « je n’ai pas eu de temps », car en étant plus organisée, vous gagnerez forcément en temps et pourrez faire toutes les tâches prévues pour la journée.
  • La peur de l’avenir sera un lointain souvenir pour tout utilisateur du BuJo. La simple présence d’un outil de planification vous pousse à vous projeter dans l’avenir, car écrire, c’est réaliser les projets qui sont gravés dans la tête.

Découvrez à présent les différentes étapes de conception d’un Bullet Journal.

Bullet Journal Première Page : L’index

A post shared by Sandy (@abulletandsomelines) on

Vous aurez besoin d’un carnet pour concevoir votre BuJo et donc votre Bullet Journal première page. Peu importe qu’il soit volumineux ou très petit, tant que vous êtes en mesure de le transporter avec vous au quotidien, c’est tout ce qu’on vous demande. 

Chaque Bullet Journal débute par un index. 

Laissez la première page du carnet et rendez-vous sur la première double page. C’est le futur centre de référence de votre BuJo. Vous devez vous rassurer que le carnet dispose d’une numérotation à chaque page et dans le cas contraire, les numéroter les unes après les autres.

Chaque item mentionné dans l’index (comme vos pages mensuelles, vos collections, etc.)  doit être suivi d’un numéro de page. En fonction de vos besoins et de l'épaisseur de votre journal, vous pouvez dédier deux (ou quatre) pages à l’index. 

À l’image d’un sommaire, vous indiquez dans l’index, au fur et à mesure, les différents sujets de pages dans votre carnet. Ceci veut dire que vous n'auriez pas de pages "fixes" dans votre carnet. Vous le remplissez simplement au fur et à mesure. Si le Bullet Journal est aussi populaire, c’est grâce à ça simplicité et la rapidité qu’offre son index. 

Comment faire un BuJo : Les pages indispensables

L'index est la façon d'organiser toutes vos pages, regardons quelles pages vous avez besoin pour comprendre comment faire un BuJo.

Le planning annuel

A post shared by A Hayden (@craftyenginerd) on

Ryder Caroll l’appelle aussi « future log ». Pas de panique, car ce mot technique est très facile à comprendre. Il s’agit d’un espace dédié et détaillé des activités mois par mois.

Pour être efficace, réservez les quatre pages suivantes de l’index pour le planning annuel et chacune d’elles devra être scindée en trois. Douze espaces qui représentent chacun un mois d’activité où vous pourrez indiquer les tâches à effectuer durant l’année et dont vous êtes certains qu’elles arriveront dans ces mois-là.

Par exemple, si vous êtes en possession d’une invitation à un anniversaire, un mariage, ou tout autre événement important à venir, c’est le lieu de le mentionner. Certains mois peuvent avoir plus de tâches que d’autres, l’essentiel est d’en inscrire le maximum possible pour chaque mois.

Après avoir dessiné et rempli votre planning, vous devez l'inscrire dans l'index. Notez "Planning annuel" et les numéros de pages.

Le planning mensuel

A post shared by Gemma (@doodledaydarlings) on

On passe à un niveau plus digeste pour avoir une vue par mois des événements à venir. Tous les mois, vous allez faire une page Bullet Journal mois. Sur cette page, vous devez indiquer pour chaque journée, avec la date qui l’accompagne, les tâches à réaliser.

Par exemple, vous recevez une invitation pour la rencontre des anciens du lycée prévu le 15 juin. Vous prenez votre Bullet Journal et dans le mois de juin, à la date du 15, mentionnez « rencontre des anciens du lycée ». Réservez un espace pour mentionner les tâches à faire durant le mois et pour lesquelles aucune date n’est fixée.

Ajoutez aussi tous les rendez-vous du mois en question recensés dans le planning annuel. Veillez à ne pas oublier de mettre à jour l’index avec les numéros de page de votre planning mensuel.

Si vous cherchez de l'inspiration pour votre planning mensuel, lisez notre article "21 Mises en pages originales pour votre bullet journal mois"

Le planning semaine

A post shared by Elysia Ayle (@elysia_ayle) on

Quand vous vous demandez: "Comment faire un Bullet Journal?" Vous allez toujours apprendre que vous devez créer des pages hebdomadaire.

Le dimanche après-midi est le moment propice pour faire votre planning semaine (ou weekly log en anglais). Il vous permet de voir en un clin d’œil ce que vous voulez accomplir les 7 jours à venir. 

Dans ce planning, vous allez vraiment mettre tous ce que vous avez à faire, là ou le planning mensuel vous donne un joli vue d'ensemble des grands projets du mois, il ne comporte probablement pas le cours de musique de votre petite dernière ou le rendez-vous téléphonique avec votre comptable.

Lisez cet article, si vous avez besoin d'inspiration pour votre bullet journal semaine.

Le planning journalier

A post shared by DrJoyfulMimi (@drjoyfulmimi) on

Certains l’appellent encore « daily log » et il représente le recueil de vos activités journalières.

En haut de page, vous mentionnez la date du jour, suivi des tâches à réaliser. C'est comme une liste To Do.

Maintenant, le système Bullet Journal a une façon particulier à noter des tâches. 
A vous de décider si vous voulez suivre ce système mais voici les 6 signes utilisés:

  1. le point (.),
  2. la croix (x),
  3. le signe supérieur (>),
  4. le signe inférieur (<),
  5. le tiret (—) et
  6. le rond (o). 

Le point représente la tâche à faire. Par exemple, vous pouvez inscrire « Faire du sport ». Dès que vous accomplissez la tâche, vous faites passer « le point » à « la croix ».

La tâche prend le signe « inférieur à » lorsqu’elle est n’a pas été réalisée et que vous avez défini une nouvelle date pour son exécution. Si elle est renvoyée à une date ultérieure, vous utiliserez le signe « supérieur à ».

Le cercle sert à mentionner un événement plutôt qu’une tâche. 

Quant au tiret, il représente une note.

Une réunion en soirée ? Un rond. Du courrier à récupérer à la poste ? Un point. Une idée géniale qui apparaît au cours de la journée ? Un tiret. En fin de journée, vous mettez la croix sur toutes les tâches accomplies. Vous pouvez rayer tout simplement celles qui, après examen, ont peu d’importance. Certaines journées, il se peut que vous ayez envie de rédiger des notes. La prochaine page vierge est là et prête à accueillir vos idées.

Que faire des tâches de la journée qui n’ont pas pu être effectuées ? C’est une question intéressante, et Ryder Caroll a trouvé la parade à cette situation. Elle consiste à mettre le signe « supérieur à » à la tâche. Par ce geste, vous venez de la reporter au lendemain. Cette opération peut être répétée autant de fois que vous le désirez. Au bout de plusieurs reports, vous serez certainement embarrassé de voir qu’une tâche revient, et vous prendrez la décision d’y mettre un terme en l’effectuant.

Bien sûr, vous êtes 100% libre à inventer vos propres signes ou à en ajouter. Il suffit simplement de les inclure dans votre légende. 

A post shared by P a t t y 🌿 (@myajumalife) on

Quelque part dans votre Bullet Journal, généralement sur une des premières pages, vous voulez inclure la légende pour vos signes.
Si vous voulez utiliser une cœur pour représenter des projets perso et une étoile pour vos projets pro, la légende et l'endroit de répertorier la signification.

Les collections

A post shared by Jenn (@nextjenn_) on

C’est l’une des différences majeures entre un agenda classique et le Bullet Journal. Les collections représentent les différentes activités que vous avez toujours voulu réaliser, et par oubli ou mauvaise organisation, vous ne trouvez pas du temps.

Il peut s’agir des films ou des séries à regarder, des expositions à visiter, des cadeaux à réaliser, des livres à lire. Chaque thème de votre collection doit porter un nom. Les tâches sont mentionnées en dessous du thème.

Pour le module livre, vous indiquerez comme tâche tous les livres que vous comptez lire. Une fois la lecture d’un livre terminée, le point se transforme en croix.

Chaque page de collection est ensuite intégrée à l’index. Ce qui vous permettra de regarder l’index pour trouver la page et rapidement trouver le livre à lire ou le film à regarder lors de votre futur temps libre.

Chose importante, vous pouvez créer une collection à n’importe quelle page du Bullet Journal.
Donc si en mai vous décidez que vous voulez faire une collection avec les villes à visiter, vous pouvez simplement démarrer sur la prochaine page de votre BuJo et mettre "Villes à visiter" en haut de la page. 

C'est une des énormes avantages du Bullet Journal: tout est linéaire. Vous ne devez pas garder des pages vides ou anticiper de la place pour vos collections. 

Créez la page, notez le titre de la page dan l'index avec le numéro de la page et voilà!

Les trackers

A post shared by 🌸Myriam 🌸 (@dolcissima_designs) on

Vous allez sans aucun doute les apprécier dès que vous commencerez à utiliser un Bullet Journal. Les utilisateurs fidèles les considèrent comme les modules les plus importants.

Connaissez-vous votre consommation d’alcool mensuelle ? Avez-vous suffisamment dormi cette semaine ? Combien de fois avez vous fait du sport ?

Si vous êtes incapable de répondre correctement à ces questions, vous devez commencer à vous familiariser avec les trackers. Le tracker est un outil simple qui facilite l’analyse de vos comportements sur une période (un mois avec le Bullet Journal).

Le mode de fonctionnement est simple. Lister tous les comportements qu’on souhaite observer dans le mois. À la fin de la journée, cochez une case si vous avez adopté le comportement en étude et laissez la case vide si vous avez résisté. L’examen du tableau vous donne un aperçu des comportements adoptés dans le mois. S’ils deviennent alarmants, vous devez y apporter des correctifs.

Comment faire un Bullet Journal ? A vous d'expérimenter !

Tous ceux qui ont expérimenté le Bullet Journal reconnaissent sa valeur. En plus d’être modulable, il se conçoit en fonction des besoins réels de l’utilisateur. Difficile de copier le journal d’un autre pour votre utilisation personnelle.

Alors, comment créer son Bullet Journal? Il suffit de s'y mettre! 

Ce que vous avez découvert lors de la lecture de cet article, vous donne les clefs pour concevoir un Bullet Journal qui vous convient.  

Choisissez les pages et éléments qui correspondent à votre style de vie. Si les signes ne vous conviennent pas, vous êtes libres de créer des nouveaux. Besoin d'une mise en pages différentes pour vos plannings ? Libre à vous de la créer et de la changer au mois le mois si vos besoins changent.

Quelle que soit la touche que vous lui apporterez, le Bullet Journal va améliorer votre quotidien. Vous serez plus productif, aurez plus de temps, serez présent à des événements majeurs, bref vous serez reconnu comme une personne hyperactive. Pour terminer, toutes ces prouesses seront réalisées sans stress.

Alors, prêt à faire votre BuJo? Ou avez-vous encore des questions? Dites-le nous dans les commentaires!



About the Author ZenCouleur

Hanne et Inge sont le duo derrière ZenCouleur. Leur mission: créer de jolies œuvres qui permettent à tout le monde de se recentrer sur soi et de s’offrir un moment de détente. Découvrez le premier livre de coloriage pour adultes anti-stress ZenCouleur : Tropical

Leave a Comment: